Ma version des 3 petits cochons

Mon petit m’a demandé il y a quelques jours de lui raconter une histoire. J’avoue, ce n’était pas le soir, aucune motivation et pas d’inspiration. Et puis le voilà qui me dit : « tu peux me mettre les 3 petits cochons sur ton téléphone, j’adore cette histoire ?! ».

Comment ça sur mon téléphone?! Non mais non, je dis non. Tant pis même fatiguée il est hors de question qu’un téléphone raconte une histoire à mon fils à ma place.

Nous voilà donc tous les 3 (oui, le grand a entendu la discussion et adore aussi les histoires) assis sur le lit. Le petit allongé, le grand assit et moi au milieu des deux, à essayer de me mettre en tailleur avec ma souplesse légendaire.

Je lui dis : « ok, tu veux les 3 petits cochons.. Je veux bien te la raconter mais je te fais une version à ma façon, tant pis pour l’histoire originale ».

Je vais essayer de retrouver l’inspiration, en vous la racontant à nouveau (ça n’est pas identique à ce que je leur ai raconté, mais on y retrouvera l’esprit). Ne cherchez pas la vraie version, elle y ressemble beaucoup mais pas totalement.

Il était une fois 3 petits frères cochons. Leur maman leur dit un jour : « maintenant, vous êtes grands, voilà vos valises, il est temps d’aller vivre vos vies. Allez ouste ! ».

Et voilà nos 3 frères qui s’en vont construire leur maison.

Le premier, un peu feignant, se dit. Moi je construit vite fait une petite maison en paille. Hop hop hop voilà elle est toute belle, je pose les valises et je m’installe.

Le second regarde son frère faire, avec les yeux en l’air. Non mais n’importe quoi celui là. Ca ne va jamais tenir debout son histoire, c’est n’importe quoi. Moi je vais faire une maison bien solide en bois. Et le voilà en train de clouer ses planches, et pif et paf, voilà la maison montée.

Le troisième, plus calme et réfléchit, s’éloigne un peu et entreprend de monter sa maison en briques. Il y met du temps, pas mal de temps. Mais au bout du compte se retrouve avec une jolie maison. Il a même pris le temps d’y construire une belle cheminée.

Un jour, un loup qui passait par là se dit. Mmmmh un petit cochon dans sa maison de paille. Il va me faire un bon dîner celui là. Sa maison ne va jamais résister. Il s’approche, souffle et la maison s’envole. Le petit cochon dans sa douche se retrouve nu comme un ver, la queue en tire bouchon dressée toute droite tellement il a peur. Et le voilà parti à courir en s’enroulant une serviette autour de la taille, vers la maison en bois de son frère.

« Au secours, au secours, c’est le loup il veut me manger ». Son frère lui dit « entre vite, et ne t’inquiète pas, ma maison va résister. Elle est solide, elle est en bois! »

Le loup s’approche. Il tapote les murs. Mouais…ça va résister un peu plus, mais je suis le loup! Et le voilà qui se met à souffler, et souffler encore et la maison s’envole.

Les deux petits cochons partent en panique vers la maison de briques. « Ahhhhhhhh au secours, c’est le loup, il veut nous manger. Ouvre la porte viiiiiiiiite ».

« Je ne sais pas dis le frère… Qu’est ce qu’on dit? »

« Nan mais tu rigoles?! T’es un grand malade ! C’est pas le moment de faire des blagues ! S’il te plait! » crient-ils en choeur.

Et voilà nos 3 cochons dans la maison en briques, en train de trembloter.

Le loup se dit « ok une maison en briques, ça ne va pas être facile, mais je vais y arriver ». Il se met à souffler, souffler…souffler….devient tout rouge, suffoque, tousse.. Argh, elle résiste la bougresse. C’est alors qu’il voit la cheminée et dit tout haut « et bien si la maison ne s’envole pas, je vais passer par la cheminée ».

Le dernier frère se dit « mais il est débile ce loup…Il nous donne tout son plan. On va faire cuire de l’eau dans une grande marmite sous la cheminée et cet idiot de loup va se transformer en dîner ».

Le loup monte donc sur le toit, prend son élan, cours, saute, triple saut périlleux, pour se retrouver tout droit, la tête la première, prêt à plonger dans la cheminée. Et ploufffff! Dans la marmite ébouillanté !

Et voilà nos 3 petits cochons rassurés, prêts à manger un bon ragoût…de loup.

#histoiredusoir #histoiresdusoir #conte #contes #eleonore_norine #enfant

Image par Gundula Vogel de Pixabay 

N'hésitez pas à laisser un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s