Merci madame !

Je ne vous l’ai pas encore dis…ah si c’est marqué plus bas, mais je chante. Oui je chante, j’assume. Et tant pis pour les « tu vas faire pleuvoir », « j’aime pas ta voix », « mouais… »

Chanter c’est oser être là, s’accepter enfin tel que l’on est. C’est aussi un très bon défouloir et un moyen intéressant pour atteindre un peu de confiance en soi.

Je débute ma 3ème année de cours. Ma prof est adorable et très encourageante (en même temps, quelqu’un qui te dirait que tu es nulle dès le départ, ça ne serait pas très engageant !). Elle me fait travailler des morceaux de lyrique.

C’est étonnement physique le chant. Il faut de la concentration, faire travailler son ventre tout en étant relâchée et détendue. Il faut penser à sa respiration, à sa diction, à l’interprétation…Bref c’est parfois un calvaire !

Mais en même temps, avec la technique, la voix se pose un peu mieux. Elle sort plus facilement, prend plus de nuances, plus de sensibilité.

C’est aussi le reflet de nos émotions. Quand j’arrive fatiguée ma prof le sait immédiatement. Mes cernes me trahissent certainement aussi…

Mais où je voulais en venir avec tout ca ?! Ah oui, il se trouve aussi que j’aime les grosses guitares, la basse et la batterie. Donc j’aime le rock ! Alors forcément la voix de lyrique sur du rock bon…ça se travaille. Je fais partie d’un groupe qui s’appelle Sun7. On fait des compositions et des reprises rock.

La 1ère fois que je me suis produite sur une scène c’était avec l’ancienne version de ce groupe. On devait faire un concert sur un terrain de stock car sur un camion pendant 2h. Je ne sais pas si vous imaginez le truc, mais j’ai cru mourir de peur.

Il y a déjà le moment des balances où on te dit « vas y chante, faut que je règle le son ». Heu oui mais moi les gars je fais les choeurs, je sais à peine chanter, il y a des gens qui écoutent en plus ! Ils vont se moquer, je vais bafouiller, ma voix ne sortira jamais ahhhhhhhhhh je vais mourir !!!

Et puis à un moment le concert est lancé et là tu ne peux plus reculer. Même quand arrive le morceau, le seul où potentiellement on va t’entendre. Ce moment où tu as juste envie de balancer le micro et de hurler à tes petits camarades que non tu n’es pas prête et que tu en es incapable.

Les minutes passent, la tension de ton corps devient insoutenable. Je crois que mes muscles sont restés tendus encore plusieurs heures après la fin de cette scène.

Et puis c’est le soulagement, la fin. Tu as fais du mieux que tu pouvais même si tu sais que ça n’était pas bien. Tant pis, tu l’as fait quand même.

Et là, tu descends de scène. Tu as envie de te cacher parce que tu as juste honte et que toi même tu es incapable de t’écouter, alors les autres… Mais cette dame, elle s’est approchée. Elle a posé sa main sur mon bras et m’a dit « on ne vous entendait pas assez, c’est dommage vous avez une jolie voix ».

Ah oui? moi? Vous êtes sure?

Les années passant je vais faire des progrès. J’aurais peut être moins peur, je serais peut être meilleure. Certains n’aimeront jamais ma voix, d’autres l’apprécieront peut être. Mais en tout cas, je garde précieusement ce souvenir en tête et je tiens juste à dire à cette dame MERCI, car vous avez fait la démarche de me dire ces mots qui m’ont touché.

#chant #rock #lyrique #musique #eleonore_norine

N'hésitez pas à laisser un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s