Histoire pour enfant : La vie est un conte

La vie, c’est comme…un conte perpétuel. Il y a des héros, des monstres, des péripéties, des moments de joie mais aussi de peine, et souvent aussi une morale à retenir.

Partie de ce principe, je regarde ma vie autrement. Tout mon environnement prend une autre dimension. Je vais donc vous conter un moment de vie, banal, mais tellement épique 🙂

Il était une fois un roi, beau, grand et fort. Il régnait sur son royaume avec bonté et fermeté.

Un jour, dans sa cuisine…Oui, les rois ont aussi le droit d’aller dans leur cuisine…se dressa devant lui un monstre fait de plastique et de métal. Ce monstre clignotait de toute part. Il réclamait au roi qu’on le nettoie sur le champ.

Le roi, pris au dépourvu et désemparé, se tourna immédiatement vers sa reine. « Ma reine, vous qui savez tant et tant de choses, expliquez moi comment vaincre ce monstre ».

« Mais mon roi », lui répliqua la reine, « je suis déjà en train de cuire la pitance pour vous et vos armées. Vous ne croyez pas que vous m’en demandez assez ».

Le roi, contraint de livrer cette bataille seul, dû se résigner à trouver le grimoire qui lui révélerait la formule magique permettant de terrasser le monstre. Il lut et relut les pages du manuscrit. Il le tourna en tout sens. Des schémas dispersés au fil des pages, apparaissaient telles des énigmes de plus en plus difficiles à résoudre.

Enfin, la solution fut trouvée. Il fallait introduire dans le corps du monstre un énorme savon, afin qu’il bulle tellement, qu’il en viendrait à s’écrouler.

La gueule du monstre s’ouvrit en grand pour mettre au défi notre roi et se faisant révéla un vilain problème. La gorge du monstre était encombré, à l’endroit même où le roi devait y lancer son savon, par 3 autres savons…. D’autres rois avaient dû tenter de terrasser ce monstre et pensant avoir fait leur office, sont partis sans vérifier que l’hideux personnage était bien en train de buller. Catastrophe !

Sentant son roi au bord de la folie, la reine, armée de son courage et d’une fine épée, se rua vers la bouche en plastique. Elle piqua, une fois, deux fois, trois fois et sortie les savons. En prenant du recul elle comprit. Les savons étaient trop gros, ils s’étaient donc bloqués dans sa gorge.

Mais comment faire?

La reine se rua une nouvelle fois sur le monstre. Elle engouffra le savon dans la gueule et poussa, poussa de toutes ses forces, et ploc! Il passa !

Victoire hurla le roi !

Mais c’était sans compter sur la vivacité de la bête. Elle commença à buller, à émettre des borborygmes infâmes. Ses glouglous laissèrent place à un déferlement d’eau, tel le déluge. Et ça coulait et coulait encore de sa bouche !  

Le roi, armé de sa détermination…et d’un seau, se mit à écoper avant que toute la cuisine ne soit sous les eaux. Il épongea. Il savait que le monstre ne pourrait éternellement résister.

Puis le bruit se fit moins présent, l’eau arrêta de couler.

Le roi, sourire au lèvres, se retourna vers sa reine, le royaume était enfin sauvé.

Et la cafetière, elle, enfin lavée !

#histoiredusoir #histoiresdusoir #conte #contes #enfant #eleonore_norine

N'hésitez pas à laisser un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s