La couleur du feu

Aujourd’hui, je me suis levée (…vers 11h…. il faut dire nous nous sommes couchés tard) animée d’une énergie incroyable. Cette énergie qui te fait dire qu’une nouvelle aventure t’attend, là, maintenant.

J’étais prête, enfin, à devenir l’incroyable magicienne promise à mes enfants et mes neveux. Oui, pour la petite histoire, mes fils mais surtout mes neveux sont…petits eux aussi, et j’essaye tant bien que mal de leur faire accepter que leur maman/tata est une magicienne. C’est une entreprise difficile, un travail de longue haleine. Dans leurs yeux, il y a pourtant ce doute, souvent presque imperceptible. Et ce doute c’est ma victoire. Ce moment où ils se disent « peut-être que c’est vrai ». Pourquoi je fais ça ? Mais pour qu’ils rêvent pardi ! Pour qu’ils puissent imaginer que tout est possible, parce que moi, même encore maintenant, une petite voix me dit souvent « ça parait impossible mais…pourquoi pas ! »

Donc revenons à nos moutons.

Me voilà en train de concocter ma toute première potion. Je prends, dans un sachet, une poudre couleur ocre que je verse dans un grand récipient. J’y ajoute de l’eau fumante mais pas bouillante. Je touille avec une cuillère en bois. Jamais de métal non ! Les potions magiques ne réagissent pas bien à leur contact. La mixture est étrange et dégage une odeur quelque peu nauséabonde (j’ai entendu sorcière ???). Sa texture ne doit être, ni trop liquide, ni trop épaisse…pour permettre l’application de l’onguent !

Une fois la consistance optimale atteinte, la mixture doit être étalée. C’est là que le carnage a commencé. Il fallut maîtriser les différentes coulures, prêtes à attaquer les murs de ma masure. Les gouttes étaient vives et imprévisibles, mais elles furent canalisées.

Ensuite, ce fut le moment de la longue et interminable attente. Les potions ont besoin de temps pour agir et celle là particulièrement. 1h…2h….3h passèrent.

La révélation tant attendue allait s’opérer d’un instant à l’autre.

Le souffle coupé, il fallut ôter la pâte à grand coup de seaux d’eau. Nouveau carnage, pire que le premier… Décidément, il n’est pas simple de gagner ses galons de magie.

Les yeux fermés, j’approchais doucement de ce moment…fatidique…où j’ouvris les yeux devant le miroir.

Victoire !!!! La coloration au henné a fonctionné !!!

Non mais sans rire, quand j’ai dis aventure vous vous attendiez à quoi ? Jouer avec la couleur de mes cheveux, toute femme vous le dira, c’est une sacrée aventure !!!

Fini les mèches blondes, place aux reflets de feu !!! Je crois que c’est plus raccord avec mon caractère !

20200531_193646

#henne #hennecheveux #colorationnaturelle #vivreuneaventure #lavieestunconte

N'hésitez pas à laisser un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s