Attention Danger

En cette journée dédiée aux mamans, j’ai décidé de faire un petit clin d’œil particulier à ma belle maman. Alors accrochez vos ceintures car on prend l’avion direction la Réunion. Elle sent bon les îles,  son accent est chantant, sa cuisine savoureuse et sa gentillesse incommensurable. Bref, je l’adore.

Elle m’a transmis (enfin à son fils, mais comme nous sommes mariés sous le régime de la communauté…c’est tout comme), la recette de sa pâte de piment. Oui, je vous sens déjà jaloux de ce secret gardé depuis… des millénaires certainement !

Quand je suis entrée dans la famille, lors d’un repas, ils m’ont présenté le fameux pot. Les couleurs sont rougeoyantes, ça donne envie d’en prendre une grosse cuillère. Sauf que la fameuse pâte a été surnommée « Danger ». Ah ok…je me méfie donc… On me susurre à l’oreille « juste une pointe de couteau sinon…. ». Sinon quoi??? Et bien sinon tu meurs !!!

Ah oui, j’entends déjà les caïds du piment qui se gaussent en se disant « nan mais moi même pas peur, j’ai l’habitude, j’en prends une cuillère entière au petit déjeuner ». Moui moui moui et bien venez qu’on rigole. Il y en a qui ont essayé…ils ont eu des problèmes.

Et ma belle maman, en plus de nous transmettre sa recette, elle nous a même acheté tout les ingrédients pour en faire deux gros pots, un au gingembre et l’autre au combava !

Elle nous a bien mis en garde aussi sur les « consignes de sécurité ». Masque, gants et… dire adieu à son mixeur…

20200607_175440

I am ready !

20200607_175916 (1)

C’est là que tous les gestes barrières du covid ont pris sens !

Tu tentes par tous les moyens de ne rien toucher d’essentiel avec tes gants plein de piment, mais comme tu as une mémoire de poisson rouge, tu as forcément oublié le vinaigre dans ton placard ! Quelques contorsions du poignet plus tard, tu as tous les ingrédients. Tu ne t’en sors pas si mal et les émanations sont gérables.

Franchement, c’est là que la confiance arrive. Mais le piment est traître, fourbe. Il se cache derrière ses jolies couleurs en attendant de te dégommer !

J’étais toute fière de moi. J’ai suivi la recette, sans quelques doutes sur les quantités, mais bon à l’oeil ça ressemble. Surtout, je n’ai jamais enlevé ni mes gants, ni mon masque…JAMAIS !

J’ai tout désinfecté, lavé, épongé, en priant pour que mon plan de travail soit un jour de nouveau praticable.

Et je me suis attaquée à la vaisselle, toujours avec mes gants. Ne pas toucher ses yeux surtout ne pas toucher ses yeux….

C’est là que toute la fourberie du piment s’est répandu. Au lavage ! Les effluves ont commencé à entrer délicatement me chatouiller les narines. La gorge commence à gratter…et tu tousses mais tu as juste l’impression que tu subis une attaque chimique.

Quand j’ai vu mon cher et tendre descendre du 2ème étage de la maison en toussant, j’ai compris que nous étions dans la mouise !

Ouverture des fenêtres en urgence, finalisation de la vaisselle, stress ultime au moment d’enlever les gants pour les jeter et se laver une énième fois les mains et….

Tinnnnnnn dinnnnnnnnnnnn

20200607_185840

Alors les cinglés, qui est ce qui vient en goûter !??

#piment #danger #patedepiment #doityourself #iledelaréunion #momentdevie #instantdevie #tranchedevie

N'hésitez pas à laisser un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s