Des passionnés

Entre deux errances blogueuses…bloguistiques….bref… je me suis mise à la recherche d’un nom pour… le blog justement (vous suivez un peu?!). Pourquoi, parce que je pars dans tous les sens et qu’il me fallait une ligne de conduite. Sauf que… j’aime parler de plein de choses différentes.

J’avais bien pensé un temps à « journal d’une hyperactive ». Mais dès 22h je commence à avoir les yeux qui papillonnent. Je me suis dis que ça ne collait pas.

Donc j’ai réfléchis à ce qui m’anime dans tout ça, dans chaque texte, dans chaque message. Il ressort toujours une chose : LA PASSION.

Les miennes, celle(s) des autres, je suis une passionnée des passions et des gens passionnants (la preuve ultime, je me suis mariée avec le plus grand passionné que j’ai rencontré !).

Je voudrais vous emmener dans cet univers avec moi, de curiosité, d’essais (parfois ratés), de découvertes, de questions, de rencontres… C’est à mon sens enrichissant pour l’esprit mais aussi pour le cœur.

Aujourd’hui, plus particulièrement, j’ai choisi de vous faire découvrir quelques unes de ces personnes passionnantes. Il apparaît qu’à bien y réfléchir, j’en ai trop en tête pour un seul article. Alors je vais en sélectionner 3…c’est dur…laissez moi un peu de temps….

LAURE PHELIPON, illustratrice jeunesse

Laure, oui je l’appelle par son prénom, même si on ne se connait pas. C’est, je crois, mon illustratrice préférée. C’est sur même ! A la base, je l’ai découverte grâce à la couture, car dans sa boutique, on trouve ses dessins imprimés sur des coupons de tissu. J’ai craqué il y a un moment déjà sur plusieurs d’entre eux. Et comme une couturière accumulatrice compulsive, je les garde précieusement comme un trésor, en attendant THE projet, qui va me permettre de les utiliser et les mettre en valeur.

Non arrêtez de me mettre la pression, je veux pas les abimer !!!

Pourquoi j’aime ses illustrations? Parce qu’elles sont douces et poétiques. Elle crée un univers féérique, rempli de petits personnages tous plus mignons les uns que les autres. Mais surtout je crois que ce que je préfère, ce sont les couleurs. Il se dégage toujours une luminosité de ses dessins et beaucoup de gaieté.

Laure se définit comme une personne hypersensible. Et c’est à mon sens toute cette sensibilité qui transparaît dans son travail. Cela se voit également dans sa manière de nous répondre sur les réseaux sociaux. Car oui, elle prend le temps de répondre aux commentaires (ce qui doit lui prendre un temps infini) avec toujours beaucoup de bienveillance et de douceur.

Si un jour je réussis à faire éditer mes histoires, j’ai le secret espoir qu’elle les illustrera (oui…oui…c’est un appel !).

AU REFUGE DES GRAINES

Comment vous présenter Thomas et Anne ?!

Je vais tenter de faire simple. Je vous mets au défi de visiter leur potager dans les bauges, en compagnie de Thomas, et de ne pas en ressortir avec l’envie de vous installer à la campagne et de devenir autonome en fruits et légumes !

Pour ma part, passer du temps au jardin, c’est un moment thérapeutique. Oui, quand tu retournes 2 tonnes de terre, je te garantie que tu ne penses plus à rien d’autre qu’à ton dos qui va bientôt lâcher ! Plus poétiquement, Thomas parlerait certainement de se reconnecter à la terre et je cite « de se reconnecter à l’essentiel, à la source de la vie sur terre ».

Oui, ok c’est plus joli, mais quand même mon dos….

Leur jardin se visite pendant les beaux jours et ils tiennent un blog bourré d’astuces pour les jardiniers (noob ou plus expérimentés, je pense que chacun peu y trouver son compte. Moi, je suis dans la catégorie débutante qui galère). J’ai fais la visite il y a …2 ans je crois, et c’était passionnant. J’y serais restée des jours si j’avais pu tellement écouter parler Thomas de jardinage c’est intéressant.

Sur le site, on trouve aussi une rubrique tenue par Anne qui s’appelle « En cuisine ». Elle y présente des recettes pour utiliser les produits du jardin. Ben oui bande de gros malins, c’est pas le tout de faire pousser des trucs avec des noms bizarres, après il faut aussi les manger. J’y ai découvert récemment un nom que je ne connaissais même pas, la consoude ! J’espère que cette section se développera avec plein de recettes, car je suis certaine qu’Anne en a plein sous le coude ! Forcément, quand ton mari te ramène des kilos de légumes, il faut avoir de l’imagination !

Crédit photo : j’ai emprunté la photo des tomates sur le site

BOUCLES D’OR CREATIONS

Julie Le Bray est artisan fileuse de verre. J’ai participé à plusieurs de ses ventes, depuis des années que je la suis, et j’ai notamment une petite coccinelle trop mignonne qui m’accompagne partout.

Aparté : u moment où j’ai écris ces lignes, je suis allée chercher ma coccinelle pour la prendre en photo et… elle n’était plus sur mon porte-clefs…Je l’ai cherché partout jusqu’à me souvenir qu’à force d’être maltraitée au milieu de mes clefs, elle avait perdu un petit bout de pétale et que j’avais vainement tenté de la réparer. Oufff !

Reprenons le fil de la discussion (….qui a dit monologue?). Julie crée principalement des bijoux en verre. Elle utilise un chalumeau qui vient chauffer de fines baguettes. Elle met assez souvent des minis vidéos de son processus de création sur instagram. Je trouve que le feu a quelque chose de toujours envoûtant à regarder. Mon petit côté pyromane surement !

Les ventes se passent sur Facebook. Ca fait un moment que je n’ai pas participé donc mon expérience date un peu. On s’inscrit au préalable à l’événement, et en amont on regarde bien toutes les créations qu’on aimerait acquérir car il faut être au taquet (il y a énormément de choix). En effet, c’est premier arrivé premier servi. J’aime bien ce système qui crée un peu de tension et de tactique. Généralement, je note la…bon ok…les créations qui m’intéressent. On sait dans quel ordre elles vont apparaître, F5 est donc ton amie ! Dès que la photo est en ligne, il faut taper le numéro du bijou en commentaire de la photo et prier pour être la première. Parfois, des personnes se désistent donc même en étant 2 ou 3, on arrive à acheter ce qu’on veut.

Bon et puis, si vous aimez rêver, Julie habite en Guadeloupe. Alors rien que pour ses photos de l’île ça vaut le détour de la découvrir.

Et vous alors?

Je vous invite à continuer cette découverte en visitant leurs sites respectifs (les liens sont dans leurs noms) et à me faire découvrir, à votre tour en commentaire, d’autres personnes tout aussi passionnantes.

Si cet article vous a plu, je vous en présenterai d’autres à l’occasion.

N’hésitez pas à cliquer sur « j’aime » juste en dessous !

Image en-tête par Luisella Planeta Leoni de Pixabay 

N'hésitez pas à laisser un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s