Où suis-je?

Parfois, comme aujourd’hui, quand je commence à écrire, je ne sais pas du tout où je vais. J’ai juste le besoin de poser des mots.

Cet état est assez représentatif de ma vie actuelle en fait. J’ai besoin de calme, de simple. Je suis incapable de faire des projets trop lointains, incapable de me mettre sur tous mes projets en cours.

Je suis en pause

Mon coeur est en miettes. Maintenant il a besoin de temps, de douceur, de confiance, de vrai, pour se reconstruire tout doucement. Il a besoin aussi d’accepter, de lâcher prise, d’avoir mal pour aller mieux.

L’année 2020 vous a marqué par le covid. Moi aussi, mais pas que. Et c’est ce « pas que », qui vous ferait ouvrir de grands yeux effarés, qui fait que j’en suis là.

Ce « pas que » a pris tout ce que j’étais, toute ma vie, et l’a balayé d’un revers de main. Même si je sais que ce n’est pas vrai, mon coeur se sent abandonné. Largué dans un coin, seul.

Mes fondations en tant que personne se sont écroulées. Un rien me fait pleurer.

Mais non, je ne suis pas dépressive pour autant. Et non, je n’ai pas envie d’être aigrie par la vie. Et oui, j’aime les gens et j’ai envie de faire confiance encore, même si c’est difficile.

Je pense qu’il y a plein de bonnes personnes dans ce monde qu’on ne voit pas assez, car les vrais gentils le sont par les actes, et n’ont pas besoin de le dire. Les vrais gentils connaissent la compassion, la tendresse, la remise en question… Ils sont d’ailleurs souvent une proie idéale pour les gens moins bien intentionnés car ils sont à l’écoute des autres, et quand les choses les interrogent, se passent mal, sont étranges, ce sont les gentils qui se posent des questions et essaient de changer.

Moi j’ai besoin de savoir qui je suis. Savoir si je suis une bonne personne. Si je suis digne de pardon de tout ce que je n’ai pas fait ou pas vu. Mais ca c’est mon combat à moi. Celui que je vais devoir mener à partir de maintenant.

Je pense que beaucoup d’entre nous mènent leur combat dans l’ombre et un jour, je l’espère, chacun de nous trouvera la paix et le bonheur.

C’est tout ce que je me souhaite, mais c’est tout ce que je vous souhaite également.

Samedi c’est le printemps, la météo prévoit beau temps, alors moi je sais ce que je vais faire pour aller mieux. Me poser au soleil, les yeux fermés et

surtout…ne ….pas….penser 🙂

Image par congerdesign de Pixabay 

N'hésitez pas à laisser un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s